Cinq conseils pour écrire de manière attrayante

Vous voulez rédiger un texte et, dans votre tête, tout sonne très professionnel et très clair. Mais dès que vous tapez sur votre clavier, les mots vous échappent, ou vous arrivez bien à écrire mais à la relecture, le texte est peu fluide et ennuyant, peu attrayant tout simplement. Écrire de manière captivante est difficile, mais pas impossible. Grâce à nos cinq conseils pour un style de rédaction attrayant, vous pourrez désormais sûrement mieux coucher votre message sur le papier ou l’écran.

écrire de manière attrayante

Dans quel but écrire de manière attrayante ?

Avant de commencer à rédiger, demandez-vous quel message vous souhaitez transmettre à quelle audience. Souhaitez-vous vendre un produit ou un service, présenter votre entreprise sur votre site Internet ou faire le bilan de l'exercice écoulé ? Ou voulez-vous convaincre votre responsable, par e-mail, d’acheter un nouveau logiciel ou simplement transmettre des vœux de rétablissement à un proche malade ? Quand on rédige ce type de texte, il faut captiver son lectorat ou le convaincre d’agir ; le texte doit transmettre des émotions positives et donner envie de poursuivre la lecture. Pour les textes aussi, c’est la première impression qui compte. Si elle est mauvaise, on a déjà presque perdu. Mais comment savoir si notre style d’écriture est attrayant ?

Le style verbal et le style nominal

Les constructions nominales sont souvent utilisées dans le langage technique ou juridique ainsi que dans les textes scientifiques. Bien que plus soutenu, le style nominal est lourd et peu agréable à lire. Pour écrire des textes qui vont droit au but, mieux vaut utiliser le style verbal. Il est plus vivant, car les verbes mettent le texte en mouvement et ce dernier devient donc plus agréable à lire. Les phrases rédigées en style verbal sont aussi souvent plus faciles à comprendre que les constructions nominales.

N : Je vous apporterai volontiers mon aide en cas de question.

V : Je vous aiderai volontiers en cas de question.

 

N : Nous allons procéder à une évaluation du texte.

V : Nous allons évaluer le texte.

 

Des phrases courtes et une structure simple

Arrive-t-il parfois que vous deviez relire une phrase plusieurs fois pour la comprendre tellement elle est longue ? Quand vous écrivez, réfléchissez à la manière de formuler des phrases courtes, car les constructions avec des phrases relatives alambiquées et de nombreuses virgules sont compliquées à lire et le message se perd en route. Mais vous ne devez pas pour autant bannir les longues phrases. L'important, c'est la variété : Les petites phrases donnent du rythme au texte, les phrases longues ralentissent la lecture.

 

Le style actif et le style passif

La langue active place la personne qui agit (agent) au centre. Dans le style passif, il n’y a souvent pas d’agent. Les constructions passives semblent figées et peu vivantes. Dans les exemples suivants, la phrase active et la phrase passive ont la même signification. Mais, dans les phrases actives, on voit clairement qui agit. Ce style donne au client une impression de proximité et de confiance.

P : Le texte a été contrôlé et corrigé.

A : La relectrice a contrôlé et corrigé le texte.

 

P : Les instructions ont été mal appliquées.

A : Nous avons mal appliqué vos instructions.

 

Essayez aussi d’éviter le « on » impersonnel dans les textes qui s’adressent à la clientèle. La phrase « Dès demain, vous pourrez à nouveau vous rendre dans nos boutiques » est bien plus incitative que la phrase « Dès demain, on pourra à nouveau se rendre dans nos boutiques ».

Faire monter le suspense

Créer du suspense dans un texte sur le site web d'une entreprise ou dans un e-mail professionnel peut paraître absurde et inadéquat. Mais cette technique est utile aussi dans ce type de texte et il faut choisir un fil rouge à dérouler tout au long du contenu. Identifiez le message-clé de votre texte et faites monter le suspense en plaçant votre message en point d'orgue.

 

La grammaire et l’orthographe

Il est bien sûr indispensable d’écrire sans fautes d'orthographe ni de grammaire. Si un texte est émaillé de fautes de frappe, d'erreurs d'accord et de virgules mal utilisées, il produira peu d’effet si ce n’est peut-être un hochement de tête incrédule avant que la lectrice ou le lecteur passe à autre chose. Déjà pendant la rédaction, assurez-vous de ne pas faire de faute. La fonction de correction de MS Word vous aide à les identifier en les soulignant pendant que vous rédigez le texte. MS Outlook dispose également d’une fonction de correction que vous pouvez activer avant d'envoyer votre message. En cas de doute, n’hésitez pas à ouvrir votre dictionnaire. Quatre yeux valent mieux que deux : faites lire votre texte à une autre personne et demandez-lui son avis. Après avoir travaillé longtemps sur un texte, on finit par ne plus voir les erreurs même évidentes.

Vous avez des questions ou vous êtes intéressé·e par une collaboration ?

Je répondrai volontiers à vos questions ou vous présenterai Apostroph Group et nos services lors d’un entretien personnel.
Tina Maric
Key Account Manager

Souhaitez-vous recevoir régulièrement des informations sur Apostroph et ses nouveaux projets clients ?

Dans notre newsletter, nous vous surprenons avec des articles aussi instructifs que divertissants. Nous serions heureux de vous compter parmi les 30 000 abonnés de notre newsletter.

Atteindre les objectifs ensemble

  • Collaboration partenariale

    Nous entretenons un partenariat de longue date avec de nombreux client·e·s. Outre la qualité de notre travail, notre clientèle apprécie nos valeurs telles que la fiabilité, la transparence et l’équité.
  • Sécurité certifiée

    Tant notre sécurité de l’information que notre gestion de la qualité sont certifiées ISO, ce qui garantit la sécurité des processus.
  • Créativité intelligente

    Nous composons une équipe créative qui se distingue par son l’éloquence et son originalité en fonction de vos besoins.