Nos freelances sous les feux de la rampe – aujourd’hui : Caroline D.-M.

D’origine italienne, Caroline évolue dans une atmosphère multilingue depuis son enfance. C’est donc tout naturellement qu’elle a choisi de devenir traductrice professionnelle : un métier qu’elle adore et qu’elle n’envisagerait d’abandonner pour rien au monde.

Photo d'une femme avec la mer en arrière-plan

Salut Caroline ! Peux-tu nous parler un peu de ton enfance, et des raisons qui t’ont fait choisir de devenir traductrice ?

Ma famille est d’origine italienne, mais je suis née et j’ai grandi en Belgique. Mon attirance pour les langues est née à l’école secondaire, où j’ai appris le néerlandais, l’anglais et l’allemand. Mon professeur de l’époque, ma passion pour les voyages et mon attachement à mes racines m’ont donné l’envie d’étudier la traduction. Aujourd’hui, j’ai 39 ans et je suis ravie de vivre de ce métier.

Quelles sont tes langues de travail et quel genre de textes traduis-tu pour Apostroph ?

Mes langues de travail sont l’allemand et l’italien. Ayant étudié l’économie d’entreprise après mes études en traduction, je suis spécialisée dans les domaines du marketing, du management et des finances. Apostroph me confie des textes aussi variés que des magazines d’entreprise, des instructions internes, des communiqués de presse, des rapports de gestion, des articles pour le web, etc.

Depuis combien de temps travailles-tu avec Apostroph ?

Je collabore avec Apostroph depuis 2015.

Quels sont les aspects de la collaboration avec Apostroph que tu apprécies en particulier ?

J’apprécie la fluidité de la collaboration avec Apostroph, qui est grandement facilitée par la plateforme de l’agence (myFREELANCE): de l’attribution des mandats à la facturation en passant par la livraison, tout se déroule sans accrocs. L’excellente communication avec les Project Managers, à la fois sympathiques et professionnels, est également un aspect très appréciable.

Quel est le premier mot qui te vient à l’esprit lorsque tu penses à Apostroph? Et pourquoi ?

Efficience. C’est, selon moi, ce qui caractérise les processus, les outils et les méthodes de travail d’Apostroph.

À quoi ressemble typiquement une journée de ton quotidien professionnel ?

J’aime me lever tôt le matin pour travailler. Tout est calme et mon niveau de concentration est au plus haut. Au bout de cinq ou six heures, je fais généralement une pause pour dîner, pour prendre l’air ou pour me reposer. Je me remets ensuite au travail dans l’après-midi jusqu’à 18h environ. Je travaille parfois le weekend, mais jamais le soir car je ne suis pas efficace en fin de journée.

Si tu pouvais tout recommencer à zéro, choisirais-tu le même parcours professionnel ?

Oui, sans hésitation. J’ai travaillé plusieurs années au service de différentes entreprises et dans d’autres domaines que la traduction. Le métier de traductrice indépendante est celui qui m’apporte le plus de satisfaction, parce que j’ai le sentiment d’accomplir quelque chose de concret et d’utile. Il comporte également de nombreux avantages, notamment en termes d’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

As-tu des conseils à donner aux futurs linguistes ou aux autres freelance qui traduisent pour nous ?

Personnellement, dans la mesure où le délai le permet, je trouve plus efficace de revenir sur un problème rencontré après une bonne nuit de sommeil. Avec un peu de recul et les idées claires, il arrive que les solutions tombent du ciel.

Merci d’avoir partagé ton histoire avec nous, Caroline !

Ton parcours est similaire à celui de Caroline ou tu es arrivé·e à la traduction d’une manière totalement différente ?

Fais-le nous savoir en laissant un commentaire ci-dessous ou en nous écrivant à l’adresse freelance@apostrophgroup.ch.

Et reste aux aguets : d’autres interviews de freelances suivront ces prochains mois.

Atteindre les objectifs ensemble

  • Une partenaire fiable

    Grâce à notre portail myFREELANCE, vous effectuez vos mandats en toute simplicité et grâce au paiement mensuel et ponctuel, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.
  • Votre lien avec Apostroph

    Chez nous, vous avez un contact personnel avec nos Project Managers. Ils ou elles répondent à vos questions et vous assistent dans le déroulement des mandats.
  • La communauté Apostroph

    Notre communauté se caractérise par des échanges intenses, des articles aussi captivants que divertissants dans le Language Lounge, et notre offre de formation continue.